Désirs noirs

La guilde où la fin ne justifie pas les moyens et ce depuis 2007
 
PortailAccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP,BG] Des textes pour comprendre l'univers de Tera, Génése, Aman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nerys

avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 30

MessageSujet: [RP,BG] Des textes pour comprendre l'univers de Tera, Génése, Aman   Mer 2 Mai - 19:43

Le site se nomme Terapedia, on y trouve quasiment tous les textes de Tera.

Pour ceux qui ont la flegme d'y aller, je met les textes principaux. Ces textes ont été pris sur le site de Terapédia. Je vais également essayer de trouver d'autres textes et vidéo afin d’étoffer le peu que l'on nous donne pour rp.

GENESE D'ARBOREA

Le combat d'Arun et de Shara, deux Titans aux pouvoirs incommensurables s'affrontant dans un néant informe, engendra le monde d'Arborea il y a des milliers d'années. On en ignore la raison, mais le fait est qu'ils sombrèrent dans un profond sommeil au cours duquel le monde d'Arborea se forma tel que nous le connaissons aujourd'hui. En examinant la carte du monde, il est possible de distinguer le corps des deux Titans endormis : ils ont donné leur nom aux deux continents d'Arborea. Depuis, les siècles ont passé ; des déserts, des montagnes, des fleuves et des forêts se sont développés sur Arun et Shara endormis.

Cependant, les tout-puissants Titans rêvent également ; et, au plus profond de leur sommeil, les rêves d'Arun et de Shara fusionnèrent pour donner naissance à la toute première forme de vie sur Arborea. Ses douze premiers habitants disposaient de pouvoirs divins. Pourtant, des rivalités entre ces dieux apparurent et la lutte pour le pouvoir fit rage. Pendant ce temps, Arun et Shara continuaient de rêver et de créer de nouvelles formes de vie, similaires aux dieux. Ces créatures, mortelles, étaient bien plus nombreuses, mais aussi beaucoup moins puissantes que les dieux. Arun rêva d'Elfes ambitieux, d'Humains intelligents, d'Amans honorables, de Géants puissants, de Devas intrigants et de Poporis méchants. De son côté, Shara rêva de Sikandaris ingénieux, de Goules et de Vampires sombres, de Wendigos féroces, de Fées étranges et de Nagas tortueux.

Avec le temps, une guerre éclata entre les douze dieux, guerre qui impliqua par la suite les peuples mortels dans leurs combats. Ces guerres frappèrent les dieux de plein fouet : certains moururent, d'autres furent emprisonnés et d'autres encore perdirent une partie de leurs pouvoirs. Les peuples mortels n'en sortirent pas indemnes non plus. Certains d'entre eux, tels que les Sikandaris et la plupart des Géants, furent anéantis. D'autres peuples, tels que les Barakas et les Castanics, se sont constitués après cette guerre. Au début du jeu, les Humains, les Hauts-Elfes, les Amans, les Castanics, les Barakas et les Poporis se sont alliés afin de lutter contre une menace extérieure à leur monde : les Argons, un peuple métallique venu des Enfers. S'ils ne parviennent pas à les arrêter, Arun et Shara seront détruits, ainsi que leurs rêves et le monde d'Arborea.


EDIT: a savoir que les popori dont parlent le texte sont a la base les peuples Elin et Popori mélangés. En effet, la decision d'en faire deux peuple distinct afin de ne pas créer de polémique sur la zoophilie n'a été prise qu’après la publication de ce texte


Les AMANS

La liberté et l’honneur doivent se mériter
Une race de guerriers honorables aux instincts sauvages
Honorables et féroces défenseurs de la Liberté

Présentation

Créés par le Dieu Amarun, les Amans sont de fiers soldats. Ils menèrent une longue guerre contre les Devas (et leur Déesse Zuras) qui se termina uniquement lorsque Karas leur intima une paix sans concession et interdit aux autres Dieux d'intervenir dans leurs batailles. Affaiblis par ce conflit ils furent réduit en esclavage par le Saint Empire des Géants sans que Amarun ne puisse intervenir pour les aider.

Finalement libérés de l'esclavage grâce à l'intervention des Dieux Kaia et Lok et l'aide de l'ingéniosité des Castanics, les Amans apprirent la valeur de la coopération. Ils défendirent Essenia lors de l'incursion des Hauts-Elfes dans les terres Humaines et rejoignirent ensuite la toute jeune Fédération Valkyon pendant la guerre contre les Argons. Ils travaillent aujourd'hui sans réserve au principe de l'unité raciale.

Historiquement les Amans ont toujours été une race sauvage, combattant et guerroyant depuis la nuit des temps. Descendants des dragons ils sont et ont de quoi être fiers. Ils ont survécu à des siècles d'esclavage, à la domination des Géants et à la guerre qui les opposa aux Devas, aujourd'hui les Amans sont fiers de pouvoir dire « Nous avons connu pire ». La ville des Amans, Kaiator, essuie les attaques incessantes des Argons, mais la cité résiste encore et toujours. D'ailleurs il semble que cela ravisse les Amans, car cette situation leur amène chaque jour un lot quotidien d'ennemis à affronter et à vaincre. Ils se rappellent ainsi chaque jour qu'ils se battent pour leur liberté, que c'est pour elle qu'ils combattent avec tant de détermination.

Histoire

Une allure sauvage, digne des bêtes les plus féroces, les Amans ont avancé dans l'Histoire en allant de conflit en conflit.
Les Amans sont une race de combattants, durant des temps immémoriaux ils ont affrontés les autres peuples au travers de guerres incessantes. Depuis que leur père et créateur, Amarun, leur a donné la vie durant l'Age des Dieux ils n'ont eu de cesse de combattre et de faire la guerre à leurs voisins. Lorsque Amarun est mort, les Amans sont devenus esclaves du Saint Empire des Géants afin de combattre pour la suprématie continentale.

Aujourd'hui les Amans continuent à se battre en première ligne mais cette fois librement et au service de la Fédération Valkyon contre les envahisseurs Argons. Ayant été habitués à combattre sans cesse au service de la suprématie et de l'ambition des Géants, les Amans perçoivent comme une renaissance cette nouvelle liberté et ressentent comme un grand prestige le fait de combattre sans n'être plus les esclaves de personne. Ce changement dans leur caractère a grandement contribué à leur acceptation au sein de la Coalition multi-raciale Valkyon.

Les Amans possèdent un physique imposant, des capacités puissantes et féroces et une volonté de fer entretenues par d'innombrables années de guerres. Ils font montre de valeur et de fierté et aspirent au prestige.
Apparence et valeurs

Physiquement les Amans font montre de fortes caractéristiques physiques quasi reptiliennes. Leur musculature est recouverte d'une peau écailleuse et sur leur tête trônent de larges cornes aux formes diverses. A côté de ça leur taille est à peu près semblable à celle des Barakas. Leur peau semble faite de terre du moins leurs couleurs rappellent cet élément et leur confère une présence, une aura de chaleur. Les visages des hommes sont plus draconiques que celui des femmes qui arborent des traits bien plus humanoïdes. Quand ils s'expriment leurs visages se voient ornés de marques allant de leur couleur naturelle au jaune. Pour améliorer leur physique ils portent généralement des armures modernes et de facture unique qui ont été façonnées au cœur même de Kaiator.

D'abord esclaves ils ont combattu jusqu'à leur libération, après avoir obtenu leur liberté ils ont dû apprendre à tempérer leur nature sauvage et leurs instincts primaires, désormais ils se battent au service de la Paix. Aujourd'hui les Amans sont une race noble et honorable qui défend ardemment la Liberté et prône le sacrifice de soi. Ils utilisent maintenant leur force brute et leurs corps cuirassés pour se préserver et se protéger, eux et leurs alliés, de toutes les menaces.
Les Amans sont des créatures redoutables, ils considèrent l'honneur et la confiance comme les vertus les plus précieuses qui puissent exister. Malgré tout, ils gardent en eux une aversion profonde pour tout type d'obligation, qu'il s'agisse d'un contrat, d'un accord ou même d'une amitié. Ceci dit, une fois qu'ils ont pris un engagement ils s'y tiennent.

Le Humka

Le Humka est un sport compétitif traditionnel chez les Amans.
Cela ressemble beaucoup au Sumo, où les deux guerriers se battent à mains nues et tentent de repousser leur adversaires hors du ring. Par le passé, ce rituel de cérémonie était destiné à choisir le futur chef de la tribu, mais cette activité est devenue très populaire au sein des Amans qui ont décidé par la suite de transformer le Humka en sport.
Les Amans utilisent toujours cette méthode pour déterminer leur chef, car celui-ci doit être particulièrement battant et compétitif. Le chef Aman doit être en première ligne durant les guerres, c’est pourquoi le Humka est considéré comme la meilleure manière de déterminer leur position dans la hiérarchie.
Le rapport des Amans aux dieux

De manière générale les Amans vénèrent Kaia car elle apparaît de temps à autres dans leur capitale, c'est une relation plus tangible qu'avec les autres Dieux. Le respect qu'ils ont envers Amarun tend à être plus abstrait, ils le louent le temps d'un serment ou d'une prière mais c'est tout. Quand à Lok la relation est encore plus nuancée. D'abord Lok a joué un rôle dans leur libération de l'esclavage des Géants. Mais ensuite d'un autre côté Lok a tué Balder et il a contribué à attiser encore plus les combats qui opposaient les Dieux pendant la Guerre Divine. Les Amans soutiennent Lok mais la plupart sont tout de même soulagés qu'il ne soit plus là.

Citations

Ils ne vont pas se poignarder eux-mêmes !
Qu'est-ce qui pourrait arriver de pire ?
C'est tout ce qu'il fallait ?



Le rapport des Amans aux dieux

De manière générale les Amans vénèrent Kaia car elle apparaît de temps à autres dans leur capitale, c'est une relation plus tangible qu'avec les autres Dieux. Le respect qu'ils ont envers Amarun tend à être plus abstrait, ils le louent le temps d'un serment ou d'une prière mais c'est tout. Quand à Lok la relation est encore plus nuancée. D'abord Lok a joué un rôle dans leur libération de l'esclavage des Géants. Mais ensuite d'un autre côté Lok a tué Balder et il a contribué à attiser encore plus les combats qui opposaient les Dieux pendant la Guerre Divine. Les Amans soutiennent Lok mais la plupart sont tout de même soulagés qu'il ne soit plus là.

Pour remporter le coeur de sa partenaire, un Aman doit remporter un combat à mains nues contre sa prétendante.

Questions/Réponses

Q : Comme descendants des dragons, quel type de traits naturels ont les Amans en terme d’habilités propres à eux ou au niveaux de leurs stats dans le jeu ?
R : Sur ce point nous n'avons pas confirmé s'il y aurait ou non des traits raciaux.

Q : Comment se présente la dévotion des Amans envers Amarun, Kaia et Lok, et quels effets cela aura sur ce qu'ils peuvent faire ou pas en jeu ?
R : Juste comme dans le monde réel, l'affiliation à une religion est un choix personnel, et les joueurs n'auront pas de contraintes liées à leur héritage racial. C'est l'ère des mortels dans TERA, avant tout, et la puissance des dieux est très diminuée.

Q : Leurs dévotion va t-elle principalement à Kaia maintenant, vu qu'elle continue de les guider ou ont-ils toujours du respect pour Lok et Amarun ?
R : En règle général, les Amans vénèrent Kaia, car elle se montre de temps en temps dans leur capitale, Kaiator, c'est une relation plus tangible. La vénération envers Amarun est plus abstrait – peut être occasionnellement dans un serment ou une prière mais c'est tout. Les sentiments des Amans envers Lok sont plus nuancés, dans un premier temps Lok a eu une place primordiale dans leur libération de l'esclavage. Dans un second temps, Lok a tué Balder et initié la bataille finale entre les dieux, ce qui amena à la fin de la guerre divine. Les Amans se disputent constamment à ce propos, ils sont soulagés que Lok les aient libérés mais ils sont contents qu'il ne soit plus dans les alentours pour causer d'autres troubles.

Q : Puisque les Amans ont été crées par Amarun, un des premiers dieux à avoir été rêvé et donc à exister, comment cela se reflète t-il du point de vu des autres races ?

R : Dans le monde de TERA, beaucoup de personne pense aux Amans par leur libération de l'esclavage et par leur fidélité par rapport à la défense contre les Argons. Toutes les races mortelles ont été mises en avant par rapport à leurs dieux, car ces dieux sont la cause de la guerre divine. Pour les six races – mais spécialement pour les Amans – ça a un sens de forger sa propre destinée.

Q : Les Argons se sont attaqués directement à Kaiator pour quelques temps. Sont ils devenus le centre d'intérêt principal des Amans dans la guerre contre les Argons ou prennent ils l'offensive aussi ?
R : Le front aux abords de Kaiator est dans une impasse au début du jeu, mais c'est plus une boucherie qu'une impasse à proprement parler. Les armées de la Fédération Valkyon (l'alliance des Amans, Humains, Hauts Elfes, Castanics, Barakas et Poporis) ont beaucoup de troupes dépêchées sur ce front.
Les officiers Amans ayant une place de haut commandement dans la Fédération sont déchirés. D'un côté, les Amans ont une tendance naturelle pour l'attaque, et aimeraient assiéger une forteresse Argon pour changer. Mais d'un autre côté, la défense de Kaiator a une très grande signification symbolique pour les Amans. C'est leur première demeure depuis qu'ils se sont libérés du joug de l'esclavagisme, et ils se battront jusqu'à leur dernière goutte de sang pour la garder.

Q : A quel point le rôle de Kaiator est important dans la guerre ? Les zones avoisinantes viennent-elles aider à la défendre ?
R : Kaiator est au centre de l'effort de guerre de la Fédération, avec des provisions et des soldats arrivant par ses portes de fer tous les jours en flux continu. Quand les argons sont aux murs de Kaiator, la fédération agit rapidement pour soutenir sa défense de façon optimale. Si la fédération perd Kaiator, ils perdront probablement l'intégralité de Shara Nord.

Q : Les Amans portent ils toujours rancune aux Géants, pour les avoir asservis pendant des siècles ? Et reste t-il des géants dans leurs alentours ?

R : Les Amans conservent toujours envers les Géants une haine farouche, mais ces derniers sont maintenant introuvables. Ce qu'il reste de l'empire des géants, s'il existe encore, se cache dans un coin oublié du monde. Les Amans ont déjà eu leur revanche. Quand ils ont monté la rébellion ça a marqué la fin de l'empire des géants – et la fin de nombreux chefs géants cruels.




Dernière édition par Saya le Jeu 10 Mai - 12:32, édité 10 fois (Raison : correction de la balise)
Revenir en haut Aller en bas
 
[RP,BG] Des textes pour comprendre l'univers de Tera, Génése, Aman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu] Aide pour comprendre Ruby
» site pour comprendre l'économie
» Des textes pour décrire chaque "Race"
» Petits textes....Pour assassin
» Sélection de textes pour illustrer le tactica

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Désirs noirs  :: Désirs du Passé :: Tera :: Le chaudron magique-
Sauter vers: