Désirs noirs

La guilde où la fin ne justifie pas les moyens et ce depuis 2007
 
PortailAccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] La fin... [Tanière du Seigneur Démon / chateau de la nymphe festoyante] (chapitre final)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sha

avatar

Messages : 324
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 33
Localisation : Terres Sauvages

MessageSujet: [RP] La fin... [Tanière du Seigneur Démon / chateau de la nymphe festoyante] (chapitre final)   Lun 7 Fév - 21:46

Les récents évènements n'avaient que renforcer l'envie de découverte du Druide.
A présent aveugle, il s'était juré de résoudre ce problème en allant directement chercher à la racine.

Le Druide arriva donc sur la plateforme du volcan, proche de l'entrée de la tanière du seigneur,
flanqué de trois Zuridhon, quatres guerriers runiques et un Fingus-télépathe.

Il matérialisa rapidement quatres disques d'énergie, horizontaux,
flottant légèrement au dessus du sol.
Les guerriers, chargés de tout un attirail, déposèrent leur fardeau par terre avant de prendre place sur les disques.
Slévas les fit léviter doucement.

L'agitation incessante de la magie de Gaïa allait bientôt atteindre un paroxysme.
La puissance que le druide pourrait en tirer lui permettrait peut-être de chercher les réponses aux questions qu'il se posait.
Depuis qu'il était passé de vie à trépas, les souvenirs de son voyage entre les mondes remontaient dans son esprit sans cesse plus pressants.
La nécessité s'imposait d'en connaître la source.
Son âme libérée avait erré un certain temps, objet de convoitise d'entités diverses.
L'ancestral Empyreal avait largement contribué à l'issue de son cheminement, et nul doute que sans lui il aurait fini dans le néant.
Le moment approchait, et les préparatifs devaient se faire sans plus attendre.

Sous la dictée mentale du Fingus,
Slévas mit en place les symboles complexes tirés d'immémoriaux ouvrages.
Il prononça les invocations, et, assisté des Zuridhons,
dessina patiemment les pentacles à la poudre d'argent.

Il renforça les runes en y adjoignant une part de la magie de la Terre Mere, et confirma son cercle grâce à celle du dragon.
L'équilibre précaire dans cette balance de puissance était ténu,
et Slévas eut recours à plusieurs reprises à des exercices de méditation active
ainsi qu'à certaines décoctions lui permettant de conserver toute son attention focalisée sur sa tâche.

Il verrouilla les ponts de saphir,
leur donnant une forme circulaire qui s'incurvait vers le centre,
comme les pétales d'une fleur se fermant pour la nuit.

Il disposa ensuite les guerriers aux quatres points cardinaux,
et fit ralentir les sphères de l'Artefact jusqu'à l'immobilité.

Placé au centre du cercle, il acheva de poser la kabbale.
Ce faisant, les Runes, jusqu'ici inertes s'emplirent de magie,
l'une après l'autre, à chaque extrémité du pentacle.

Il prit dans sa main la sphère de la succube,
ressentant les effluves abjectes qui en émanaient.
La portant à hauteur des yeux, il la fit résonner d'un Commandement déterminé qui ne souffrait aucune échappatoire.
Tu vas Servir ! intima-t-il. Au Commencement était le Verbe, et le Verbe est mon Ordre !

L'être au sein de la sphère frémit...

Les préparatifs étaient achevés, le répit serait sans doute de courte durée, aussi Slévas le savoura-t-il.

Il ne lui restait plus qu'à attendre...


Dernière édition par Slévas le Sam 16 Avr - 4:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sha

avatar

Messages : 324
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 33
Localisation : Terres Sauvages

MessageSujet: Re: [RP] La fin... [Tanière du Seigneur Démon / chateau de la nymphe festoyante] (chapitre final)   Lun 7 Fév - 22:00


Il observa une dernière fois le lieu où il se trouvait.

...

Une dernière fois ?

...

Il incanta patiemment, avec assurance toutes les abjurations qui garantiraient sa protection.
Fort de sa précédente expérience,
il avait choisi avec grand soin la qualité de ses ingrédients,
la pureté du souffre et de l'or,
la finesse des grains d'argent
l'éclat des joyaux qu'il pulvérisait.

Il s'attacha ensuite à localiser le point d'entrée,
qui caché au fond du gouffre,
était le passage scellé dans l'éternité vers l'Abîme.

Sa divination accomplie,
il engloutit plusieurs fioles aux goûts aussi prometteurs que les ingrédients qui les composaient,
il reconnu sans peine ce qui devait être des excréments de souris-tigre.
Une fois fait, il entra en concentration.
Son tatouage se mit à irradier avec intensité alors qu'il sembla s'embraser totalement dans les flammes noires qui le recouvraient.

Toujours au centre du cercle il se tourna vers la première rune et dit:



Toi qui es la première ici et la septième ailleurs, fais résonner en moi la compréhension des mondes !


Il suivit son pentacle selon son tracé et à la suite récita:



Toi qui es la seconde içi et la huitième ailleurs, toi, le réceptacle du savoir, gardienne des secrets, enseigne moi la mémoire des mondes !

Toi qui es la troisième içi et la neuvième ailleurs, toi le fondement, qui préside à l'incarnation de toute chose, ouvre moi la porte des mondes !

Toi qui es la quatrième içi et la sixième ailleurs, toi, le siège des sacrifices, accorde moi la transmutation des énergies du monde !

Toi qui es la dixième et ultime en tout lieu, toi le seuil que j'ai franchi tantôt, protège le lien qui unit mon corps et mon âme !


Les runes s'éclairèrent chacune de son essence.
Le Druide attrapa la sphère qui flottait paisiblement devant lui.
C'était pourtant bien le mal qui irradiait de celle-ci.
Un chantre de noirceur qui, dès le premier contact vomissait son venin de ténèbres,
Parce qu'en chacun de ses pores,
en chacune de ses pensées
Chacune de ses actions se trouvaient la perfidie, le chaos et la mort.
Tout cet être tendait à la destruction de la vie,
la profanation du sacré et l'injure.

Mais sa force, il la lui fallait, pour voyager entre les mondes et traverser le portail.
Le bouillon magique qui était sur le point de voir le jour lui donnerai, lui,
par la puissance primordiale de ce qui naît à la vie,
du moins l'espérait-il, assez d'énergie pour créer un passage et envoyer son émissaire à l'endroit voulu.


Tout son être était tendu vers la perception de la magie du chateau.


Dernière édition par Slévas le Mar 8 Fév - 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sha

avatar

Messages : 324
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 33
Localisation : Terres Sauvages

MessageSujet: Re: [RP] La fin... [Tanière du Seigneur Démon / chateau de la nymphe festoyante] (chapitre final)   Lun 7 Fév - 22:41


Une énergie subite vit le jour dans sa dernière rune.
Au fond du gouffre un craquement titanesque se fit entendre.
Dans une gerbe étincelante, le pourtour de la plateforme fut bientôt cerclée par l'éther.
L'explosion du souffle astral ébranla la plateforme,
et le gouffre dans son ensemble fut envahit par la substance planaire.

A contre-cœur, le Druide dût convenir qu'il avait été prit au dépourvu.
L'énergie qui venait de se manifester avait certes beaucoup de puissance,
assez pour ouvrir le passage de l'abîme, mais la composition de celle-ci déstabilisait son pentacle.

Le passage vers l'abîme ouvert, toutes sortes de créatures allaient s'engouffrer dans la brèche,
aussi focalisa-t-il la magie du dragon pour compenser quelque peut le déséquilibre.
Il fallait que le globe protecteur dans lequel il était maintenu par les runes conserve toute sa force,

Sinon...

Au sein de la sphère de l'Empyreal, l'être maléfique s'agita,
sentant vraisemblablement la présence de ses pairs,
D'içi peu, l'endroit ne serait guère plus très fréquentable,
en proie aux créatures venues des plans extérieurs.

L'Elfe déplaça mentalement deux des disques qui soutenaient les guerriers runiques,
activant ceux-ci afin qu'ils puissent défendre toute tentative d'incursion dans le globe de protection.

Surgissant des profondeurs,
un gigantesque serpent-squelette tournoya autour de la plateforme, cherchant une faille.
Il fut rejoint assez vite par plusieurs diablotins au regard sadique
crachant par pur réflexe des gerbes qui ruisselèrent sur la mince épaisseur de l'écran.
D'autres créatures cauchemardesques commencèrent à apparaître.

Si la plateforme ne sembla pas les intéresser de prime abord
elle fut bientôt l'objet de toute leur attention.
La résistance du globe était mise à rude épreuve,
les guerrier runiques entrèrent en action.
Créatures non vivantes, elles n'avaient que peu d'intérêt aux yeux des différents démons et autres diables qui s'affairaient.

Les premières têtes tombèrent, et il en fut tout autrement.
Les moulinets puissants des guerriers abattirent une première rangée de curieux,
alertant les autres du danger des statues de titane.

Griffes,
crocs,
jets de lave ou d'acide,
magie brute,
ils furent rapidement la cible de tous les êtres furieux qui avaient envahit la place.

C'est alors que vint le choc en retour,
comme si le courant éthéré avait changé de sens,
un cône d'énergie descendit sur la plateforme.
L'un des golems vacilla, sembla sur le point de tomber,
reprit pied, avant qu'un formidable coup de griffe ne le fasse définitivement disparaître dans les profondeurs.

Slévas dissipa le disque d'énergie qui le portait et redisposa les trois autres en triangle.

De nouveaux êtres apparurent, descendant dans le courant,
certains aux ailes d'anges,
d'autres nimbés de lumière.

Remontant des profondeurs où ils avaient été chassés, les démons se ruèrent sur eux.
A présent des centaines de créatures s'entretuaient, laissant un certain répit au druide,
Slévas fouilla avec dextérité ses multiples poches, en tira une fiole et avala le fortifiant.

Puis, Elle apparût.
Forçant le passage dans l'esprit de l'Elfe, elle imposa sa présence et son image.
La Nymphe Festoyante nue !
Cette évocation maligne déconcerta Slévas,
l'espace d'un instant, sa concentration faillit.

Depuis la sphère qu'il tenait dans la main,
la succube, prisonnière s'engouffra dans la brèche.
Les flammes noires qui recouvraient le bras du druide
furent comme aspirées vers la sphère.

Elle puise dans la magie du dragon constata impuissant Slévas.
Déjà sa main ne répondait plus à ses ordres, pas moyen de la lâcher.

L'image de la nymphe disparût, un sourire enjôleur aux lèvres,
Laissant druide et succube à leur lutte.
Les odeurs autour de lui, lui permirent de découvrir son transfert au beau milieu du château de la Meute.
Ici le pouvoir de Gaïa serait plus fort...
Mais cela suffirait il ?

Le pouvoir de la succube, commença à forcer la porte du siège de la raison de Slévas.
Ce dernier érigea un rempart dans lequel il se réfugia.
A présent tout dans la pièce n'était plus que chaos et furie,
à l'extérieur une lutte fratricide entre les êtres planaires se tenait,
des milliers de créatures prises au sein d'une mêlée tourbillonnante.

Aux abords du cercle, tout à leur discipline de robots,
les guerriers écharpaient sans discernement tout ce qui approchait du globe où se tenait le druide.
Quant à lui, c'était à présent bel et bien dans son propre être que la lutte s'était engagée.

Les runes qu'il avait placées devaient être maintenues,
il employait la plus grande part de sa force à cela,
tandis que insidieusement, la succube prenait possession de lui
Le commandement qu'elle avait reçu affaiblissait son champ d'action,
mais déjà elle le contrôle de son bras droit,
dont les mouvements étaient empreints des spasmes de la lutte que lui opposait l'Elfe.

Slévas regardait son corps et son esprit se faire dévorer consciencieusement par le démon assoiffé de vengeance,
attiré par le pouvoir dont elle pourrait disposer par l'entremise de son maître.

Il chercha une solution, mais aucun ne se présentait à lui.
Le moindre relâchement serait dès à présent fatal.
Si la succube s'emparait de lui son pouvoir sur Candara serait terrible,
Si il relâchait son attention sur le portail, le chateau dans son ensemble pourrait bien se retrouver dans les limbes.


Plutôt mourir !

Recroquevillé dans le rempart de son esprit,
il essuyait les coups de boutoir du démon qui petit à petit violait chaque cellule de son être.

Son bras droit se leva contre sa volonté et glissa de force la sphère dans sa bouche.


Avale donc ça, batard !
une voix qu'il ne connaissait que trop.

Des larmes sirupeuses commencèrent à couler de ses yeux,
ses narines et ses oreilles tandis qu'il condamnait ce qu'il contrôlait encore de son corps à la paralysie.

Un cri de rage victorieuse fît écho dans les replis de son cortex.


AVE TENEBRAE !
Revenir en haut Aller en bas
Fata Negrae Succubus

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Empyreal

MessageSujet: Re: [RP] La fin... [Tanière du Seigneur Démon / chateau de la nymphe festoyante] (chapitre final)   Mar 8 Fév - 17:37

Une fumée verte sortit de la bouche de Slévas,
devant lui se forma la succube, triomphante...

Un temps du moins.
Car l'instant d'après elle tombait à genoux sous l'effet des Runes de Commandement
Les ordres s'imprimèrent dans son esprit et aucune échappatoire ne lui était possible.

Il fallait faire vite.

Utilisant le bras du druide qu'elle contrôlait
elle se servit de ce qu'il détenait de la magie du Gaïa pour en localiser les habitants du château de la Nymphe.

Résistant à l'appel de l'éther elle poussa un cri lugubre.
Depuis les profondeurs une multitude de cris répondirent à son appel telle une meute de loups.

L'instant d'après, utilisant dans un dernier effort la magie du l'Elfe elle ouvrit l'un des passages scellés par celui ci qui menait au reste du château.

La succube imprégna alors la horde démoniaque qui s'avançait à son ordre de l'image de chacun des membres de la Meute et hurla avec toute sa hargne:


Je veux leurs tripes et leurs yeux,
qu'ils souffrent par chaque pore de leur peau,
bouffez leurs cœurs et violez leurs esprits
Allez ! mes enfants, mes frères,
ÉCHARPEZ LES TOUS !


Une nuée de démon mineur, majeur et horreur en tout genre envahirent peu à peu l'ensemble du château de la Nymphe,
Ne semant que la destruction et la mort dans d'atroces souffrances...


Revenir en haut Aller en bas
Fata Negrae Succubus

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Empyreal

MessageSujet: Re: [RP] La fin... [Tanière du Seigneur Démon / chateau de la nymphe festoyante] (chapitre final)   Jeu 10 Fév - 17:39

Ne lui restait plus qu'une chose à faire.
Se libérer.

Piochant dans la magie druidique,
Elle activa une autre rune,
dans un geyser d'énergie la succube fût propulsée dans le flot astral.
A l'autre bout du conduit,
loin,
très loin,
Elle voyait une forme ovale allongée...

Rejoignant son propre corps,
la succube s'étreint et s'embrasse elle-même,
elle est une à nouveau. Et presque libre !

Le chemin du retour vers le cercle du druide est parsemé de moments délicieux,
elle coupe en passant les minces filins qui relient des voyageurs à leurs âmes,
ils erreront dans l'éther tandis que pourrit leur corps par delà ce plan.

Elle ne s'attarde pas à les réclamer,
afin que la gratuité de son geste garde toute sa fraicheur maléfique.

A chaque instant qui passe elle ressent mieux les effluves de ses pairs,
celles de ses ennemis aussi,
mais le cercle de l'Elfe la protègera tout aussi bien que lui,
tout comme lorsqu'elle est partie.

Impatiente d'arriver, elle se laboure les cotes de rage avec ses griffes,
laissant des plaies béantes qu'elle se charcute doucement.

Lorsqu'elle croise un Démon étalon de rêve dans le flux de l'ether,
l'envie de s'accoupler ne réussit pas à prendre le dessus
celle de torturer enfin Slévas qui attend, là-bas, s'avère beaucoup plus intéressante pour l'heure.

Elle se frustre autant qu'elle peut de l'étreinte lubrique qu'elle s'est refusée.
S'énerve seule de la jouissance malsaine qu'elle aurait pu tirer des sévices du mâle.

Mais elle jubile de se sentir plus vicieuse encore pour s'occuper du mortel qui là en bas,
a cru pouvoir la posséder encore.

Se tordant de douleur sous ses propres caresses
elle poursuit sa route dans le conduit astral,
laissant échapper un râle continu...

Le cercle... enfin !

De toute sa démoniaque majestée la succube se pose devant le druide paralysé.
Tout autour d'eux, le combat fait rage dans le gouffre.
Dégorgeant de l'abîme les hordes de démons et leurs laquets entrent dans le château
par le passage qu'elle a ouvert avant de partir.

Ils ont déjà dû commencer à œuvrer.
Elle ressent la mort de son ancien jouet.
Elle en jubile.

Mais avant de s'en préoccuper elle dévore des yeux sa friandise,
Celle pour qui elle s'est frustrée tout au long du chemin....

Revenir en haut Aller en bas
Sha

avatar

Messages : 324
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 33
Localisation : Terres Sauvages

MessageSujet: Re: [RP] La fin... [Tanière du Seigneur Démon / chateau de la nymphe festoyante] (chapitre final)   Ven 11 Fév - 12:23

Le druide ne pouvait que contempler la Succube venir réclamer son due.

La mort lui tendait les bras, et sans la faire attendre,
Il redressa la tête afin d'ajuster son regard dans celui de la Démone,
Lui souriant de toute son âme.

Il ferma ensuite les yeux attendant la sentence,
Une dernière vision vint troubler son esprit,
Une image représentant la Succube et la Nymphe...

Son sourire s'agrandit,
Il venait de comprendre.
Tout...
De l'existence même de la succube,
à l'intervention de la Nymphe.

Il était fin prêt à rejoindre le néant,
Rejoindre le reste de la Meute,
Continuer de festoyer avec eux dans un autre monde...


Réalisée par Boris Vallejo
Revenir en haut Aller en bas
Fata Negrae Succubus

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Empyreal

MessageSujet: Re: [RP] La fin... [Tanière du Seigneur Démon / chateau de la nymphe festoyante] (chapitre final)   Ven 11 Fév - 15:44


Plongeant à nouveau dans l'esprit barricadé du druide
La Succube sonde avec violence les défenses de celui-ci.
L'attaque mentale est chaotique au possible testant tous les points de retranchement.


L'Empyreal... encore sur ma route...
Voyons si tu le maitrises un tant soit peu, vieux débris...


De ses griffes elle laboure les vêtements de l'Elfe afin de le dénuder,
sans toucher à son corps.
Détaillant avec interêt le tatouage qui pulse au rythme de son coeur,
elle en hume la magie,

Lentement elle se met à genou l'examinant avec soin sous toutes ses coutures.
Dans les débris des vêtements elle attrape la bourse pleine de grains
les éparpille aux pieds de sa future victime.

Prenant ses seins à pleines mains elle en presse sauvagement les tétons
jusqu'à ce qu'un jet de pus jaunâtre ne finisse par en jaillir,
arrosant les graines au sol qui fument à ce contact.

En quelques secondes des tiges rouges et tortueuses commencent à germer sur le sol hérissées d'épines
Elles rampent vers les jambes du druide,
s'y agrippant,
pénétrant sous la peau,
déchirant lentement les tissus.

S'approchant de son nombril elle darde sa langue double
dont les bouts s'ornent de gueules acérées.

Celles-ci se nichent dans e nombril et s'insèrent dans la chair,
faisant dégorger le sang sur le visage du démon.

Sa langue entre dans son entier...
Des spasmes parcourent le druide
Les bouches rageuses fourragent ses entrailles de l'intérieur.

Les yeux et l'esprit de l'Elfe sont tendus vers la souffrance
La Succube guette la faille, le moment de frapper sa psyché.
Pendant ce temps, guidés par la succube,
Les germes enracinent les jambes.
Les brins d'épines remontent jusqu'aux genoux,
buvant le sang dont pas une goutte ne tombe au sol.

Satisfaite de l'hémorragie qu'elle vient de provoquer en croquant avec passion le foie,
la rate
l'intestin du druide,
la succube rétracte sa langue.

D'un geste vif elle empoigne les attributs masculins de Slévas
Elle adore faire ceci...
Elle serre jusqu'à les faire éclater avant de les arracher


Oui je sais, c'est du déjà vu !
Mais tu m'en as refusé le nectar l'avorton,
Et tu sais que je ne suis pas partageuse.


Elle ponctue sa phrase en jetant à terre le trophée sanguinolent qui s'écrase au sol,
ressemblant en tous points à deux figues trop mûres...

Un râle incontrôlé s'échappe de la bouche du druide
toujours entravé par la paralysie.

Elle rit.

Le sang goutte à présent sur le sol.
Les plantes démoniaques, attirées, font faillir leurs radicelles avec ferveur.
Avec minutie les tiges s'assemblent et s'entrelacent
Afin de former une stalagmite épineuse qui doucement remonte vers la source du sang.

Avec soin elle se décroche de son cou une chaine d'anneaux métalliques.

Regard malin.

Elle casse un anneau de la chaîne
Harponne le menton de l'Elfe.

Sous le poids, elle lui fait ouvrir la bouche
L'entaillant dans les coins d'un double coup de griffes.
La mâchoire inférieure tirant vers le bas,
les plaies s'ouvrent...
Déchirant les joues patiemment...



"toi qui me souriait tout à l'heure,
Tu m'excuseras mais je le trouvais pas assez prononcé,
Ton sourire me montrera bientôt tes molaires !"


Malheureusement pour elle,
Elle n'y gagna que la vision de l'Elfe s'effondrant au sol
Son dernier souffle étant déjà loin...



"Tocard !"


Les yeux pétillants de triomphe,
la succube se pourlèche le visage encore maculé de sang,
puis tournant la tête en direction du passage ouvert vers le château,
elle flaire l'air,
Un sourire bien agrippé à ses traits démoniaques.

Elle s'élance dans le flot de ses congénères,
dégainant un fouet dont elle abat la queue sur tout ce qui se trouve sur son passage...



"Dolere, Domare, Desperare, Dominatio !

Brulez tout !!!
Massacrez les tous !!!

Ave Tenebrae !!

Mouhahahahahaha"


Le château resta attaqué durant cent un jours, deux heures, quatre minutes et vingt deux secondes...
Seules quelques pierres survécurent...
Et encore... Soit noircies... Soit rougies...
Revenir en haut Aller en bas
Saya/Sahear
Admin
avatar

Messages : 834
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 41

MessageSujet: Re: [RP] La fin... [Tanière du Seigneur Démon / chateau de la nymphe festoyante] (chapitre final)   Mer 23 Fév - 22:22

Je m'étais précipiter le plus discrètement au château...
Le sang qui me recouvrait de la tête au pied,
n'avait pas eu le temps de sécher...

Je pénétrait dans le château,
L'odeur de soufre en était ecoeurante,
La chaleur intenable,
Brulant mes poumons...

Je découvrais la scène qui se déroulait sous mes yeux au loin..
Paralysée, prise par surprise...
Je voyais l'elfe s'effondrer...
Impuissante...


Slevas .... Non....
soupire a peine audible

Ce fut les seuls mots que j'etais capable de prononcer...


C'est a ce moment que la manticore tapis dans l'ombre surgit,
Ses hurlements raisonnaient dans ma tete...
Vertiges et étouffement...
Il était trop tard pour résister...
Je me laissait envahir par cette folie furieuse...
Tandis que des flammes commençaient a me lécher la peau...
Sans que je m'en appercoive,
Sans que je ressente la douleur...
Les hurlements devenaient plus saisissants,
La fureur m'envahissait au fur et a mesure que les cris s'intensifiaient...


Que les manticores m'emportent donc... plus rien n'a d'importance...


Je dégaina mes deux dagues...
Dans un hurlement... Je me précipita en direction de la succube...
Sans aucune retenue...
elle n'était plus qu'a trois mètres de moi... Deux mètres...
Un dernier saut, les lames en avant...





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] La fin... [Tanière du Seigneur Démon / chateau de la nymphe festoyante] (chapitre final)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] La fin... [Tanière du Seigneur Démon / chateau de la nymphe festoyante] (chapitre final)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seigneurie de Guillestre
» Le Seigneur des Neaux
» Seigneur nain boosté défense, rentable ?
» [Horde] La Tanière des Loups -Auberge fermé-
» Seigneur vampire sur base de Sinople

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Désirs noirs  :: Désirs du Passé :: Runes Of magic :: Roles play-
Sauter vers: